Avocat Famille-Séparation-Divorce

Me Michèle BAUER, Avocate à Bordeaux, vous conseille, vous assiste et vous défend en matière de droit de la famille: divorce, séparation, résidence des enfants, pension alimentaire.

 

 

J’interviens en matière de droit de la Famille depuis 2003, date de ma prestation de serment.

Le droit de la famille est une matière dans laquelle les enjeux humains sont très présents , se séparer , divorcer, cela peut être simple mais pas toujours, parfois cela est compliqué.

Il n’est pas toujours facile d’accepter de voir ses enfants plus qu’un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires alors que durant des années, les enfants vivaient avec les deux parents.

La résidence en alternance (ou garde alternée) n’est pas encore le mode de résidence classique et les parents ne la sollicitent pas toujours. Elle est difficile à obtenir en cas de désaccord des parents et lorsque les enfants sont petits, difficile à obtenir pour les pères.

Les problèmes financiers apparaissent lors d’une séparation et d’un divorce: la pension alimentaire pour celui qui la reçoit apparaît souvent comme insuffisante pour régler tous les frais d’éducation et d’entretien des enfants. Elle apparaît parfois trop importante pour celui qui la règle et à qui il reste moins d’argent à la fin du mois que lorsqu’il était en couple et élevait les enfants avec son épouse ou sa compagne (ou son époux et son compagnon car les femmes règlent aussi des pensions alimentaires).

Le rôle de l’avocat dans ces litiges familiaux est de soutenir juridiquement les clients, les conseiller au mieux sur les demandes à formuler, celles qui peuvent être sollicitées en justice, les pièces à réunir etc…

Une dimension psychologique au delà de ce soutien juridique existe bien entendu dans ce genre de dossiers même si je pense que nous, avocats, nous ne sommes pas compétents pour assurer un tel suivi et régler le divorce ou la séparation sur le plan affectif. Cependant , je tiens compte de cette dimension pour conseiller mon client dans ses choix.

La matière familiale exige de plus en plus une approche qui n’est plus celle du conflit mais de la médiation. Les avocats sont de plus en plus formés à la procédure participative qui permet aux clients de trouver des solutions à leurs difficultés et d’homologuer un accord par la suite devant le juge aux affaires familiales.

La médiation, la procédure participative sont adaptées à des cas spécifiques pas à tous les dossiers non plus, j’examine avec mes clients si ces nouvelles procédures dites « modes alternatifs de règlement des litiges » sont adaptées à leur situation. Il ne faut pas oublier qu’une médiation, qu’une procédure participative « se fait à deux » , il est nécessaire que l’autre partie soit d’accord pour s’engager dans cette procédure de règlement amiable pour que cela fonctionne.

Vous pouvez venir me consulter si vous souhaitez:

  • divorcer à l’amiable: vous pouvez solliciter un devis gratuit
  • divorcer sans être d’accord sur les conséquences du divorce et/ou divorcer pour faute
  • vous séparer et saisir le juge aux affaires familiales en fixation de pension alimentaire et/ou de la résidence habituelle des enfants

Après le divorce, je vous accompagne dans la liquidation de votre régime matrimonial si vous n’avez pas divorcé  par consentement mutuel. De même, j’assiste les concubins dans le cadre de liquidation partage (indivision).

J’interviens aussi si vous souhaitez changer de prénom, dans l’hypothèse de demande d’adoption, de changement de régime matrimonial, contestation de paternité ou de recherche de paternité.

Je vous assiste si vous êtes convoqué devant le juge des enfants dans le cadre de la mise en place de mesures d’assistance éducative.

Vous pouvez lire mes articles sur le divorce, en cliquant sur les thèmes de mon Blog et sur le thème divorce.

Je vous conseille notamment de prendre connaissance des articles suivants:

N’hésitez pas à prendre contact avec moi pour prendre rendez-vous, me confier un dossier ou me demander tout simplement un devis, en m’appelant 05 47 74 51 50 ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

Sous certaines conditions, j’accepte l’aide juridictionnelle, merci de m’indiquer si vous souhaitez bénéficier de cette aide de l’Etat.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la prise de rendez-vous. Le destinataire de données est Me Michèle BAUER. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Me Michèle BAUER, 33 Cours Pasteur, 33 000 BORDEAUX. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.