201410.25
0
0

Elle est morte au mois d’Août.

nuages

« Elle est morte au mois d’Août », c’est la seule information que m’a donnée ma secrétaire sur cette cliente décédée, un de ses amis a appelé le cabinet pour m’informer de cette triste nouvelle.

Nous rencontrons beaucoup de gens dans notre profession, cela fait partie de la richesse de ce métier. Tous nos clients sont différents. Nous les accompagnons juridiquement pour un petit bout, quelques fois un minuscule bout de leur vie. Ce petit bout peut être une étape importante qui les marquera à tout jamais: un procès pénal, un divorce, un problème de filiation, une succession difficile, un licenciement …

Nous ne nous souvenons pas forcément de tous nos clients, il faut le dire, c’est un peu comme dans notre vie privée, des clients sont plus attachants que d’autres.

Ma cliente décédée au mois d’août était pleine de vie  malgré les épreuves, combative et attendrissante.

 Je me souviens très bien d’elle, son dossier a duré plus d’un an, dossier complexe qu’elle connaissait par cœur.

Ce genre de nouvelle nous permet de lever la tête du guidon pour quelques instants.

Elle avait 49 ans.

Laisser un commentaire