201403.08
0
0

Peut-on licencier des salarié(e)s pour l’envoi de SMS moqueurs ?

L’affaire a été relatée par Sud-Ouest: ICI.
Deux salariées de la CPAM de Périgueux ont été licenciées pour l’envoi de SMS moqueurs à des collègues de travail et la création d’une prétendue mauvaise ambiance.
L’employeur pouvait-il les licencier pour ces envois privés ?
A-t-il été loyal ? Il se posera sans aucun doute deux difficultés:
– celle de la loyauté de la preuve: les SMS n’ont pas été directement adressé à l’employeur, lorsqu’il souhaitera démontrer la prétendue mauvaise ambiance par la communication entre salariés de ces SMS, il ne pourra pas produire les échanges, la preuve étant parfaitement déloyale
– celle du respect de la vie privée des salariés, on peut considérer les SMS comme des correspondances privées qui sont protégées par l’article 9 du Code civil
Ci-dessous, mon intervention sur LCI
Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50 
             

Laisser un commentaire