201404.22
0
0

Remettre l’attestation ASSEDIC ou Pôle Emploi: une obligation stricte pour l’employeur.

L’article R 1254-9 du Code du travail dispose:

– L’employeur délivre au salarié, au moment de l’expiration ou de la rupture du contrat de travail, les attestations et justifications quilui permettent d’exercer ses droits aux prestations mentionnées à l’article L. 5421-2 et transmet ces mêmes attestations aux organismes

gestionnaires du régime d’assurance chômage. »

Parmi ces attestations, l’employeur se doit de remettre au salarié dont le contrat est rompu son attestation ASSEDIC aujourd’hui elle est appelée Pôle emploi.

Cette attestation est quérable, cela signifie que l’employeur n’est pas tenu de l’adresser au salarié, ce dernier doit se rendre au siège de l’entreprise pour que ce document lui soit remis.

Il arrive quelques fois que l’employeur ne remette pas ce document indispensable pour le salarié qui en a besoin pour s’inscrire au pôle emploi et percevoir ses allocations chômage.

Il convient pour le salarié de saisir le conseil de prud’hommes en sa formation de référés pour solliciter la remise de ce document sous astreinte de 100 euros par jour de retard par exemple.

Le simple fait de recevoir cette convocation devant le conseil de prud’hommes débloque souvent les choses et l’employeur remettra cette attestation le jour de l’audience ou un peu avant.

Toutefois, si le salarié a reçu l’attestation en retard, il peut demander des dommages et intérêts pour le préjudice qu’il a subi nécessairement de ce fait, sans avoir à le démontrer.

Cass. soc. 20-1-1999 n° 388

Pour télécharger un imprimé ASSEDIC-POLE EMPLOI; il suffit de se rendre sur le site du pôle emploi: ICI.

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Laisser un commentaire